Business Developer

Dans un contexte de durcissement de la concurrence, le Business Developer, également appelé commercial ou Business Development Manager, va essayer d’atteindre un objectif en mettant en place un plan stratégique.

ACTIVITÉ

En charge du développement des ventes, il est le garant d’une bonne relation clientèle-entreprise. En créant ou en s’appuyant sur des supports de vente déjà en place, il est en charge de créer ou de développer un portefeuille client assurant la croissance régulière de l’entreprise. Souvent, il occupe un poste assez complet composé d’une partie « chasse » (acquisition de nouveaux clients) et « élevage » (entretien et optimisation des ventes aux clients existants).

Ce coté "éleveur" n’est pas automatiquement attribué à tout business developer. Il est parfois accompagné dans son entreprise d’un Account manager qui récupère directement les comptes entrant et se charge de les développer. Possédant un carnet d’adresses des différents acteurs du secteur dans lequel il évolue, le Business Developer voit ses actions directement influencer le chiffre d’affaire de l’entreprise.

Il est le garant d’une bonne relation clientèle-entreprise.

 

CONDITIONS DE TRAVAIL

Business Developer est un métier très exigeant. C’est une remise en question permanente pour le consultant sur ses méthodes de travail et ses résultats. Ce métier, en relation directe avec les chiffres (et les objectifs), peut être à la fois perçu comme stressant et ludique !

Business développeur est un métier très exigeant, surtout qu'une bonne partie de sa rémunération est variable (basée sur ses résultats).

 

QUALITÉS REQUISES

Les qualités nécessaires pour être Business Development Manager reposent sur une bonne connaissance du marché et de ses acteurs ainsi que de l’environnement technique assimilé.

Ses qualités humaines constituent une de ses forces : dynamique, doté d’un esprit entrepreneurial, d’un très bon sens du relationnel et d’un gout prononcé pour les challenges quotidiens. Il sait saisir les opportunités et atteindre ses objectifs en prenant en compte la contrainte temps.

Il sait saisir les opportunités.

 

FORMATION

Plusieurs manières de devenir consultant business development, le parcours type étant l’école de commerce suivi d’une bonne expérience commerciale. On peut ensuite approfondir et acquérir les connaissances nécessaires pour le métier de Business Developer en s’inscrivant à un Master Business Development.

 

DÉBOUCHÉS

Plusieurs choix possibles :

  • Au sein de grands groupes ou de grandes sociétés, le Business Developer sera amené à développer le Business de l’entreprise.
  • En tant qu’indépendant, le Business Developer peut accompagner ses clients en périodes de développement de l’entreprise en les conseillant.

 

SALAIRES

Voir l'étude des salaires en IDF et en région.

Pour info...

Nous utilisons des cookies anonymes pour une meilleure expérience.En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.