title

Sur quels sujets SEO se focaliser en 2021 ?

  • user
    Marie
  •  21.04.2021
  •  3 MIN

Le SEO est un sujet récurrent pour les entreprises et surtout une notion toujours un peu obscure pour les non-initiés. Les tendances SEO évoluent rapidement, c'est pourquoi il est important de réévaluer régulièrement ses objectifs, et ce tout au long de l'année, pour envisager de nouvelles façons de faire les choses.

 

En 2021 plus que jamais, les entreprises ne doivent pas se laisser distancer par les dernières mises à jour et nouveautés.

Nous avons interrogé nos partenaires de le début de cette année, les experts de SEO CAMP, l’association qui regroupe depuis 2008 les professionnels du référencement, pour nous éclairer sur les tendances à surveiller. Voici trois domaines de référencement dans lesquels vous voudrez peut-être investir votre temps et votre argent cette année.

 

Les gros challenges SEO en 2020

Les consultants SEO ont dû gérer les désormais classiques "Core Update" surprises de Google. Ils sont visibles aux mouvements de SERP significatifs pendant plusieurs jours et le géant a récemment confirmé dans un communiqué leur importance.

 

La crise sanitaire et la pandémie actuelle semblent avoir forcé Google à reporter certains chantiers : l'Index Mobile First sera finalement totalement déployé en mai 2021, alors que les spécialistes SEO attendaient une sortie courant 2020.

Une bonne nouvelle finalement pour les retardataires qui n’avaient pas travaillé la version mobile de leur site et qui ont donc eu (ou ont encore) un peu plus de temps pour se préparer.

 

Google a également annoncé son chantier sur les Core Web Vitals en nous rappelant, si vous l'aviez oublié, que la performance web et les temps de chargement d'un site sont cruciaux pour l'expérience utilisateur. Et maintenant aussi pour le SEO !

Pour ceux qui observent une certaine lenteur sur leur site Internet, nous vous recommandons de vous pencher sans plus attendre sur ces sujets : optimiser les images, le code, changer de serveur... des corrections qui peuvent sembler discrètes mais pourront avoir un impact important.

 

Les entreprises qui ont sous-estimé l'importance du SEO local et de la vente en ligne ont dû se réinventer avec les différents confinements et l'importance donnée au télétravail.

Les commerçants et entreprises qui fonctionnaient uniquement en "physique" ont dû rapidement tirer des leçons de cette expérience et être suffisamment agiles pour survivre à cette crise sans précédent... il y aura clairement un avant et un après COVID pour tout ce qui est web et webmarketing.

 

Les tendances pour 2021 : quelles nouveautés ?

L'expérience utilisateur, l’intention navigationnelle (Search Intent) et le temps de chargement semblent être les sujets à travailler pour 2021, notamment pour répondre au projet de Google sur les Core Web Vitals. Les deux premiers points sont très bien expliqués sur l’article de Forbes.

« Nous entendons ainsi de plus en plus parler de SXO "Search eXperience Optimization" et cela ne fera probablement qu'augmenter », nous explique Julie Chamton, présidente de l’association SEO CAMP

 

L'analyse sémantique est un sujet, certes pas nouveau, mais souvent trop peu exploité (ou mal exploité). Le contenu est roi et utiliser les bons mots clés pour le référencement de ce contenu est crucial. De nombreux outils sont disponibles pour aider les spécialistes et les plus novices sur ce sujet : 1.fr, YourTextGuru, les metamots de Cocon.se, SEMJI, SEOQuantum... 

L ‘équipe de Germinal a par ailleurs réalisé un super article à ce sujet.

 

Il s’agit d’un chantier dans lequel les entreprises hésitent à se lancer car il peut être assez chronophage, mais les résultats obtenus pourront amplement justifier le ROI auprès de la direction.

 

Une année chargée pour les entreprises et les agences

Avec la crise qui est loin d’être finie, les entreprises ont dû et vont devoir faire face à la concurrence grandissante sur le web, avec un risque d'envolée pour les CPC sur Google Ads et des places en référencement naturel de plus en plus disputées.

Les nouveaux « annonceurs » ont tout à bâtir sur le web, ce qui est un beau projet en soi mais pour lequel ils auront une pression accrue sur les notions de temps et de budget.

 

En 2021,les agences vont devoir évangéliser ces nouveaux annonceurs qui se seront mis au web (un peu contraints et forcés) et parfois dans la précipitation. Elles vont devoir les aider à mettre en place les bonnes pratiques et leur montrer que le retour sur investissement est vite réalisé.

user

Marie

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer.