title

Quelles questions poser lors d'un entretien d'embauche ?

  • user
    Marie
  •  23.01.2018
  •  5 MIN

Imagine la scène, tu es en plein entretien d’embauche, tout se passe très bien et tu as vraiment l’impression de faire la différence. Après t’avoir posé mille et unes questions sur ton parcours et sur ta petite personne (auxquelles tu as répondu avec brio naturellement), le recruteur te demande soudain : « avez-vous des questions ? ». Et là, c’est le drame : aucune question ne te vient à l’esprit, ton cerveau est devenu un vaste désert, et tu t’entends bafouiller un pauvre « non, je pense que vous avez déjà répondu à toutes mes interrogations ». Grave erreur !

Que tu sois jeune diplômé(e) ou que tu aies déjà quelques années d'expérience, il est primordial que tu poses des questions lors d’un entretien d’embauche. Pourquoi ? Parce que ça montre non seulement que tu es vraiment intéressé(e) par le job, mais aussi que tu as la tête bien faite et que tu sais te renseigner sur les points importants d’un poste et de ses missions.

Pour t’aider, voici quelques suggestions de questions à poser au recruteur lors d’un entretien d’embauche. Cadeau.

 

L'ENTREPRISE

La personne en charge du recrutement t’aura sûrement déjà présenté l’entreprise, mais il est toujours intéressant de leur demander d’approfondir sur un point qui te permettra de montrer que tu as fait tes petites recherches avant de venir. Tu as vu ou lu une interview du fondateur où il mentionne un développement à l’international ? Tu as vu sur leur page Carrières que de nombreux postes étaient actuellement ouverts dans ton secteur ? Renseigne-toi sur ces points.

 

L'ÉQUIPE

« Pouvez-vous me parler des gens avec qui je travaillerai ? » : pour te faire une idée de l’endroit où tu mets les pieds, il est important de savoir aux côtés de qui tu travailleras si tu décroches le job.

 

« Qui sera mon manager direct, et quelles sont ses responsabilités ? » : ce point aura sûrement été déjà abordé par la personne en charge du recrutement (qui est peut-être justement ton futur manager), mais si ce n’est pas le cas, bondis sur cette occasion d’en savoir plus sur ton futur n+1.

 

LE POSTE

« Quelles sont les expériences et compétences du candidat idéal pour ce poste ? » : en posant cette question ouverte, tu permets à l’interviewer de te dire ce que l’entreprise cherche exactement. S’il/elle mentionne une compétence ou une expérience que tu as, mais qui n’apparaît pas dans ton CV, voici le moment opportun pour le faire savoir !

« Quel est le plus gros challenge concernant ce poste que la personne recrutée aura à affronter ? » : il est toujours intéressant de savoir quelles seront tes plus grosses batailles avant de te lancer. D’abord pour pouvoir jauger toi-même de la pertinence de ta candidature, mais aussi pour être sûr(e) que le poste t’intéresse vraiment.

 

« Pourquoi ce poste est-il vacant ? » : en posant cette question, tu fais d’une pierre deux coups. Tu apprendras si c’est une création de poste, ou si tu remplaces le salarié précédent (et les raisons de son départ).

« Quel est le montant du budget qui me sera confié (s’il y en a un) ? » : poser des questions aussi précises montre au recruteur que tu te projettes déjà et que tu as hâte de te lancer dans le vif du sujet.

 

LA FORMATION & LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES

« Quelles compétences est-ce que je peux espérer acquérir en travaillant chez vous ? » S’il y a une qualité unanimement appréciée dans le monde du travail, c’est la soif d’apprendre. Postuler à un job, c’est mettre tes compétences à disposition d’une entreprise, en l’échange (d’un salaire mais aussi) de nouvelles connaissances et savoir-faire.

« L’entreprise offre-t-elle une formation ou des occasions de formation continue ? » : Même réflexion que la question précédente, avec une dimension plus technique. Cette question montre que tu es prêt(e) à apprendre et à grandir avec l’entreprise pour exécuter ton rôle. Cet aspect est particulièrement important si tu postules pour un emploi dans le secteur technologique.

« Quelles sont les perspectives d’évolution dans l’entreprise ? » : cette question démontre aussi que tu es intéressé(e) par l’entreprise, et témoigne de ton engagement et énergie. Les employeurs veulent embaucher des personnes ayant de l’ambition et de l’enthousiasme à revendre.

 

TA PERFORMANCE

« Comment mesurerez-vous la performance de la personne en charge de ces missions ? » : cette question est très importante, en particulier si ton salaire est divisé en fixe + variables. Avoir une vision claire de ce que l’on attend de toi te permettra d’évaluer si les objectifs sont facilement atteignables ou non.

« Quels sont les choses que vous exigez d’un nouvel employé 30 puis 60 puis 90 jours après sa prise de fonction ? » : une telle « roadmap » des attentes du management sur ton poste sera toujours utile. Tu peux ainsi voir à quel moment après la prise du poste on attendra de toi que tu sois complètement opérationnel(le).

 

LA CULTURE D'ENTREPRISE

« Comment travaillez-vous tous ensemble ? » : ici, tu cherches à savoir si l’ambiance de travail est plutôt collaborative ou indépendante.

« Quelles sont les types d’activité de team building que vous pratiquez généralement ? » : parce qu’un poste ne se résume pas qu’à des missions, renseigne-toi sur les activités pratiquées par la team que tu rejoins.

 

LA PERSONNE AVEC QUI TU DISCUTES

« Qu’aimez-vous dans cette entreprise ? » : cette question te permet de te connecter à l’interviewer sur un niveau plus personnel. Sa réponse te donnera un aperçu de la culture d’entreprise et du degré de satisfaction des salariés. Bien entendu, si tu postules pour un job dans une petite entreprise et que la personne te faisant passer l’entretien est le fondateur, il est inutile de poser cette question.

 

« Si vous pouviez changer UNE chose dans cette entreprise, qu’est-ce que ce serait ? » : très bon moyen de savoir ce qui ne va pas trop au sein de l’entreprise. Que ce soit en startup ou dans un grand groupe, il y a toujours quelque chose à améliorer. Connaître l’avis d’un des employés sur la question te donne une vision plus globale de l’endroit où tu as envie de travailler.

 

« Quel est votre sentiment sur ma candidature ? » : il est parfois difficile de savoir si ton entretien s’est bien passé. Dans le doute, tu peux te permettre de demander son avis à la personne te recevant, à chaud. Si tu sens que sa réponse ne va pas vraiment jouer en ta faveur, saute sur l’occasion pour travailler sur des axes d’amélioration pour tes futurs entretiens, en demandant par exemple : « Quels conseils me donneriez-vous pour m’améliorer ? ».

 

LES PROCHAINES ÉTAPES DU RECRUTEMENT

« Quelle est la prochaine étape dans le processus d’embauche ? » : Cette question très importante arrive à la toute fin de ton entretien. Elle te permet de montre au recruteur que tu es vraiment motivé(e) par le travail et que tu as envie d’avancer dans le processus de recrutement. Il est aussi permis de demander au recruteur combien de personnes sont en process de recrutement sur ce poste.

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer.